Les réseaux d’énergie dans la mire des hackers

Personne n’est à l’abri, pas même Hydro-Québec

Un article de Radio-Canada qui montre la guerre qui se joue en coulisses.

L’Ukraine a été la première nation attaquée, les espions explorent les réseaux et cherchent les failles. Hydro-Quebec est rassurante en affirmant que son réseau de communication est indépendant du réseau internet et donc moins vulnérable.

https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1091973/cyberattaque-hydro-quebec-surveillance-technologie-web

Laisser un commentaire